© Tous droits réservés

© Tous droits réservés 2009-2016
Pour toute demande d'autorisation de reproduire les documents ou les photos communiquez avecmailto:voiliersubtil@live.ca



jeudi 16 août 2012

2 mois après


On raconte souvent ce qui se passe 2 mois avant le départ…mais rarement 2 mois après. Est-ce que le retour au quotidien terrestre a moins d’intérêt à être partager?

11 aout, 2 mois que nous sommes de retour des Bahamas, le Paradis Turquoise…mais 2 jours que nous sommes de retour de la Côte Nord, le Royaume des Baleines. L’Équipage de Subtil a un peu triché avec le retour…en repartant naviguer 3 semaines sur le Saint-Laurent.

 C est notre facon de reprendre nos habitudes…et d’habitude à ce temps ci de l année, on navigue le Saint-Laurent.

 Mot de l’Amirale ;

De retour à la maison pour une 2e fois en 2 mois, je commence à ressentir que je suis revenue des Bahamas. Le fait d avoir navigué le fleuve, revu avec un regard "de vagabonde des mers" ces paysages d ici, avoir navigué avec les amis,et m’être amarré au port d’attache par mauvais temps, accélère mon retour à la maison. J ai vécu autre chose entre les Bahamas et aujourd hui...les Bahamas sont relégués aux Souvenirs...De magnifiques souvenirs qui m'habitent, mais des souvenirs...alors qu'à mon retour le 11 juin j étais encore dans le présent Turquoise!

Est ce que je m en réjouis? ...je suis contente de voir que ma vie se réadapte ici car c est ici qu est ma vie, mais en même temps je sens que cette état d âme paradisiaque m’échappe doucement...j'ai même vu surgir des points de vue d antan...ceux là même que j avais pourtant jeter par dessus bord en traversant le Gulf Stream.
­­
Néanmoins, il semble incontestable que la suite des choses sera autrement. Si ce n’est le fait d’être habité par cette volonté de ressentir le turquoise dans toute chose.

D ici la fin des vacances (moment que je me suis donnée pour reprendre la vie professionnelle), il y a bien des petits travaux de jardinages que j’aimerai réaliser tant à l’intérieur qu’à l’extérieur pour me reconnecter à la vie terrestre et ses activités humaines. Il y a de l’ordre à faire pour que le changement turquoise s opère dans le quotidien.

Chose certaine, même après 2 mois je vis toujours un décalage horaire, je vis à l heure maritime et avance en milles nautiques.

À suivre…
Merci AA

samedi 11 août 2012

À bon port !

Île aux Coudres
9 août – Cap à l’Aigle / Portneuf – 106mn - 18hrs (6h30 à 00h30) – Soleil, pluie – Vent NE (10-20)
La Malbaie


Au réveil, on consulte la météo ! Mauvais temps en perspective. Changement de plan, on n’ira pas à Saint-Jean-Port-Joli, on passera par le chenal nord et en espérant que le vent sera assez fort pour nous pousser dans le jusant, on se rendra à Saint-Laurent (Île D’Orléans), Lévis ou…on peut toujours rêver…Portneuf!

Bélugas
Belle et longue journée à voguer à travers les Bélugas, longer les Caps, se faire brasser (un peu) dans le clapotis de Petite Rivière Saint-François, coller l’Ile pour déjouer le jusant, traverser Québec, ouvrir les «  running light », suivre les bouées rouges et s’amarrer à notre quai à Portneuf!

« Home Sweet Home » dira le Capitaine!
Baie Saint-Paul
Petite Rivière Saint-François
Le clapotis...
Pointe de l'Île D'Orléans
Québec

mercredi 8 août 2012

Cap à l’Ouest, Cap à l'Aigle



7 août – Soleil, nuage et pluie intense – vent OSO qui a passé de 5nds à 30nds mais s’est surtout maintenu autour de 15-20 – Tadoussac/Cap à l’Aigle (par le chenal du nord) 39 mn- 12h à 20h30 (oui c’est long le vent dans le nez!) – vague d’environ 1m., parfois plus et parfois accompagnée de clapot.


Après une belle marche sur la plage ensoleillée de la baie de Tadoussac, on décide de larguer les amarres une heure avant le temps. Heureusement!!! Car la route fut beaucoup plus longue que prévue…vent et courant n’étant pas de notre bord.

En sortant de la baie le vent est passé de 5 nds à 20 nds en l’espace de 2, 3 souffles de baleine. Et au large de la Toupie (Haut Fond Prince) la vague s’est formée, rendant notre progression ardue.

Faire cap à l’Ouest c’est croiser le Cap à la Tête de Chien,  le Cap au Saumon, Gros Cap à l’Aigle et Cap à l’Aigle. On appelle cela avec raison la route des Caps de Charlevoix.



Il faut être fait fort pour naviguer dans le coin…l’eau est frette…le plancher du voilier aussi, les nuits sont froides et on navigue le jour avec la tuque et le foulard alors que c’est la canicule sur la rive. Pour remontée le fleuve à ce temps-ci de l’année, il faut un certain sens marin : ne pas être pressé et vivre au gré des vents. On doit apprendre à composer avec la mer et ses composantes : Quand il n’y a pas la brume, il y a l’heure des marées, sinon la force des courants, le vent contre marée, les vagues et le clapotis ou des trous de vent…En fait, il y a toujours un petit quelque chose qui fait qu’on doit user de patience avec le cap à l' ouest.

Cap à l’Aigle c’est un port de refuge qu'on apprécie toujours. Il n’y en a pas assez  le long du fleuve. On souhaiterait au moins des tangons à Saint-Siméon, Port-au-Saumon, Port-au-Persil, Port-aux-Quilles,Baie-des-Roches, l'île aux Coudres...

Ainsi,malgré notre lente progression, on n’avait qu’à espérer y arriver avant la nuit. En tournant Gros Cap, on aperçoit la pluie dans la vallée de la Malbaie et on ressent un subit revers du vent. On affale la voile juste à temps…avant de se retrouver au cœur d’un grain (coup de vent jusqu’à 30nds et pluie intense). C’est avec la pluie dans les lunettes qu’on s’est amarré au quai de la marina, enfin!

 Béluga le long des Caps en début de soirée.

En mangeant tardivement une bonne soupe chaude accompagnée de saumon fumé des Escoumins…on a décidé que 6h demain matin était trop tôt pour être avec le courant de la traverse St-Roch. Après tout, on appelle quand même cela de la navigation « de plaisance »…on remet cela à jeudi!  C’est donc une belle journée à Cap à l’Aigle qui nous attend.

dimanche 5 août 2012

Au coeur du souffle Jr 4

4 août (Katou)- Soleil- Bergeronnes/Tadoussac - 12mn. Vent  léger - Grande voile et genois. De 7h30 à 13h30. 

Catherine nous a rejoins dans la nuit. Tôt le matin, on a largué les amarres sans les réveiller jusqu'à ce que le premier souffle se fasse entendre...quelques minutes après avoir franchi la dernière bouée du petit chenal. Belle navigation à travers la "soupe" des Baleines. Ce sont des heures de souffle de Bélugas, Gibârs, Rorqual à bosse  tout autour de Subtil.  Nous avons aussi été escortés par les phoques; plein de têtes de phoque nous surveillant!

Maintenant à quai à Tadoussac, nous sommes heureux de retrouver cette Baie si familière, qualifiée de l'une des plus belles baies du monde. On a eu un coup de coeur pour l'endroit il y a belles lurettes. On la fréquente depuis près de 30 ans...bien avant Subtil!

Depuis notre arrivée, on a parcouru la plage, les dunes, les rochers, le Centre d'interprétation, les boutiques et le brunch du Grand Hôtel, avec Catou et Jimmy.

C'est en taxi qu'on a rejoint Bergeronnes pour aller chercher l'auto. On en a profité pour faire un petit détour à la poissonnerie des Escoumins.


On s'attardera quelques jours ici, surtout que des grands vents sont annoncés pour dimanche et lundi!

vendredi 3 août 2012

Par leur petit nom


3 juillet - SUBTIL au Royaume de la Baleine Jr 3.

Saviez-vous que le Groupe de recherche et d'éducation sur les mammifères marins du Saint-Laurent (GREMM) identifie par leur nom les baleines? Parmi les Baleines à Bosse il y a TIC TAC TOE qu'on peut observer avec son bébé ARAMIS, IRISEPT (surnommée Cocotte), BLIZZARD (ou si vous préférez Blanche Neige) et GASPAR. Les Rorquals bleus sont au nombre de 8 cette  semaine dans la région dont BIRD of PREY.  On peut aussi observer 6 Rorquals Communs, 6 À Bosse, 50 Petits Rocquals (dont RATATOUILLE), un grand nombre de Marsouins et Bélugas...et à l'occasion des Cachalots.

Les règles d'observation sur l'eau sont strictes: il faut savoir garder nos distances et ne pas les pourchasser, se déplacer à moins de 10nds dans la zone d'observation mais 3nds si on est à moins de 400m, ne pas couper leur route, se tenir à 400m des Bélugas et de la Bleue et à 200m des autres types de baleines.

sources:  www.baleinesendirect.net et www.parcmarin.qc.ca

Aujourd'hui le vent souffle assez fort de l'Ouest pour dissiper DAME BRUME du Saguenay. On prévoit donc naviguer vers TADOUSSAC avec la marée montante, soit 2 heures après la marée basse à Pointe-au-Père...à la condition que les rafales de vent (25-30nds) se calment d'ici là!

jeudi 2 août 2012

Show de Baleines Jr 2


2 août – Grandes Bergeronnes – Soleil…Dame Brume s’impose en matinée. Après discussion avec d’autres capitaines, on décide de rester ici. L’embouchure du Saguenay semble n’offrir aucune visibilité. On sort donc les vélos!

Belle randonnée dans le village de Grandes Bergeronnes avec un arrêt au petit café Mer et Monde! Très sympathique comme endroit, un menu « imaginatif » et un décor très inspiré. Vous êtes intrigués?

Ensuite on s’installe sur des chaises de parc très confortables, au-dessus de la « soupe » de quelques rorquals et de deux baleines à bosse…On ne se fatigue ni les yeux ni l’âme à observer le spectacle!
Une queue de baleine à travers les excursionnistes

Subtil reçoit le fanion des ambassaeurs du Parc Marin.



Avec le coucher du soleil et la basse mer, les travaux sur le quai de Bergeronnes reprennent. Beaucoup de vacarme jusqu’à minuit nous avise-t-on!!! En effet...

Au Royaume de la Baleine Jr 1


1 août - Soleil. Havre Colombier/Grandes Bergeronnes - 46mn- De 7h30 à 16h30 - Vent WSW 10/15nds. GV, Genois et moteur. Vague de 1 m. ou moins.

Navigation face au vent avec les voiles qu'on force à se gonfler tantôt à bâbord, tantôt à tribord, avec un moteur qui ronronne! Et quel froid! Là c'est vrai qu'on navigue avec tuque, foulard et cie!

L'Amirale tente de réchauffer le cockpit en cuisant soupe aux légumes, gâteau à la coconut, petites patates italiennes au four...pour le grand plaisir de l'estomac du Capitaine!

La navigaton le long de la Côte nécessite l'attention du trafic maritime incluant le passage des baleines...à peine sorti de la baie, on observe des petits rorquals et des marsouins. Au passage des Escoumins, on demande l'autorisation pour traverser l'aire d'embarquement des pilotes. Arrivée aux Bergeronnes, le spectable s'intensifie...On est rendu au royaume de la Baleine!

L'accueil à la marina des Bergeronnes est très chaleureux. La présence autochtone Innu ajoute au charme de l'endroit. Le site est le point de départ des excursions Essipit. Et il ne faut pas manquer de visiter le centre Archéo Topo. En soirée, on décide de marcher jusqu'au village où l'on croise Catherine, la fille de l'un de nos amis. Ils ont la gentillesse de nous raccompagner jusqu'au voilier. Le Petit aura le pied marin...plus que son Papou?!?

Havre Colombier



31 juillet - Soleil - Rimouski/Havre Colombier - appr.25 mn - De 8h30 à 14h30 - Grande voile et genois - Vent WSW 10-15 nds.

Belle traversée à la voile sur la Haute Côte Nord où nous avons navigué dans une vague variant de 1 à 1,5 m. Cela nous a rappelé  nos passages en mer dans l Atlantique. La Côte nord offre un paysage différent avec ses dunes de sables, l'abondance de ses conifères juchés sur le roc et l'air frette.

Nous avions hâte de découvrir le mouillage du Havre Colombier...et on n'a pas été déçu! C'est une belle baie profonde, bien protégée ceinturée par une plage de sable roux et qui offre une très bonne tenue. Belle Surprise en soirée...l'arrivée du voilier Delvic dans l'ancrage.