© Tous droits réservés

© Tous droits réservés 2009-2016
Pour toute demande d'autorisation de reproduire les documents ou les photos communiquez avecmailto:voiliersubtil@live.ca



mercredi 31 août 2016

L'attraction pour le Parc marin est plus forte


Du 7 au 17 août 2016 : Portneuf / Tadoussac / Portneuf, 300 mn, environ 40 heures de navigation

 7 août. Portneuf/St-Michel de Bellechasse; départ de Portneuf 1 h après PM à Portneuf. 47 mn en 5h30 h de navigation.
 
Début de la navigation par tous les temps dont la traverse d’un grain et 3 pluies fortes évitées de justesse. Arrivée à quai, on souligne le début du voyage par une bonne guedille au homard et une gelato à la noisette.

 8 août. St-Michel/Cap à l’Aigle; départ de St-Michel  PM à St-Jean. 64mn en 8 h de navigation

 Grand vent, mer formée dans le couloir entre l Ile d Orléans et la Cote Sud. Évaluation des conditions avant de prendre la décision de sortir de la marina. Sous les bons conseils du Commodore, basés sur une solide expérience, on navigue le chenal nord dans des conditions de plaisancier…c était plaisant! Petite Rivière sans clapotis!!!

 
9 août. Cap à l’Aigle/Tadoussac; départ de Cap à l’Aigle 1h après la PM à Pointe au Père. 38 mn en 6 h de navigation.

 Cap sur Tadoussac. On ne regrette pas d avoir changé notre destination prévu pour les Milles Iles. Alors que la canicule s’incruste dans  le sud, on navigue avec nos chandails et nos tuques dans le Bas Saint-Laurent. Une belle fraîcheur estivale! Heureux de retrouver ces paysages marins uniques, l’équipage se trouve privilégié. Même si Subtil a navigué maintes fois cette route maritime, on vérifie nos cartes marines, l’atlas des courants du St Laurent et les prévisions météo.



Après Cap aux oies, Cap de la corneille, Cap à l'aigle, Gros Cap à l'aigle, Cap au saumon... voici Cap Tête de chien! Est-ce un labrador ou un St Bernard?


 
O Prince..Majestueux symbole du Parc Marin. Le Haut fond Prince, élégant à toute heure du jour

Et cette ligne de courant qui fait toute la différence entre 1 heure de navigation ou plus...avant d’atteindre le fond de la Baie de Tadoussac.


 On reste aux aguets des rencontres avec les géants des mers. On croise des Bélugas à une large distance, un phoque curieux nous regarde passé et des petits rorquals suivent notre sillon.

 10, 11, 12 aout. Vacances des marins dans l’une des plus belles baies du monde.  À l’agenda : matinée à l’observation de la faune marine sur les rochers à l’embouchure du Saguenay, après-midi sur la plage les pieds dans le sable, happy hour sur la terrasse des bistros les plus charmants les uns des autres, soirée sur les rochers à observer le ciel, étoiles filantes en prime! Pendant ce séjour, on a fait des belles rencontres, dont celle du Capitaine de Lorélie qu’on a suivi dans son périple autour du monde « Le Challenge vert ». Le contact intime avec la mer nous plonge dans la dure réalité de la fragilité de notre planète bleue et de son poumon vert. L’Humanité est vulnérable, agissons en conséquence.




13 août. Tadoussac / Cap à l’Aigle. Départ de Tadoussac 1h après la BM à Pointe au Père. 45 mn. En 6h30 de navigation. Tout est une question de courant dans ce secteur du Saint-Laurent. Le retour se fait en contournant l’Ile aux Lièvres sur son tribord, en passant sous le phare du pot de vie et en longeant ile aux fraises avant de traversée vers le Gros cap l’Aigle.

 


14 août. Pause à Cap à l’aigle. Bien qu’on n’ait pas à justifier nos décisions de navigation, là la pluie, la vague folle nous ont influencés. Comme on dit : « Vent contre courant, on en prend plein les dents. » On était là pour accueillir avec une bonne tasse de thé chaud l’équipage de l’Épaulard, un voilier ami.

 



15 août. Cap-à-l’Aigle / Saint-Michel. Départ 2h après PM à Pointe au Père. 70 mn en 9h30 de navigation. Cette fois on a choisi le Chenal Sud. L’Amirale aime tant les paysages bucoliques de l’Ile aux Oies, l’Ile aux Grues. On a franchi la traverse St Roch avec les Bélugas. Surprise ! une bouteille de Champagne nous attendait à la capitainerie de Saint-Michel. Mon frère a eu la délicatesse de nous livrer cette bouteille pour souligner les 35 ans du « vivre ensemble » du Capitaine et de l’Amirale. MERCI!

 16 août. Jour de  pluie amarré au quai.

 
17 août. Saint-Michel / Portneuf. Départ 1h après la BM à St-Michel. 47 mn en 9h30 de navigation.

 Le vent annoncé NE s est présenté SO, donc une longue navigation avec le vent directement dans la proue et une vague folle qui éclabousse. L’arrivée à notre port d’attache s’est fait à la lueur de la pleine lune.

 Aller-retour à Tadoussac, 6 jours de navigation sur 11 jours de voyages. Plus de 300 mn. Des vacances reposantes, des belles rencontres, des paysages riches et uniques, un Grand Fleuve précieux à protéger et mettre en valeur. « J’habite un  Fleuve en  haut de l’Amérique… un grand boulevard mouvant, presque océan, presqu’Atlantique…agile, fragile et rebelle…bordé de quais et de fermes…une suite de caps tourmentés» (extraits de la chanson Saint-Laurent de Robert Charlebois).

lundi 21 septembre 2015

La Grande Bleue

19 septembre - Bergeronnes

Pour les 84 ans de Capitaine Papa,  on est allé à la rencontre de la Grande Bleue en zodiac avec les croisières Essipit, . "Innu...bliable"





 
 

vendredi 14 août 2015

Tout sauf un long fleuve tranquille

video

 
Portneuf-Tadoussac entre le 20 juillet et le 26 juillet 2015
 

On était parti pour descendre le Saint-Laurent hors de notre zone de confort. On a pas eu à aller bien loin pour connaître toute une gamme de conditions de navigation. C’est que l’été 2015 se cherche.

 

Ce premier lundi de vacances, on  restait indécis dans notre campagne forestière, quand mon Capitaine dit : « On part, on lève l’ancre, on devrait pouvoir se rendre à Berthier d’ici ce soir. »  Aussitôt dit, aussitôt fait.  Dès les premières heures de navigation, on a eu droit à un large échantillon des conditions qui nous attendaient. Partis dans un trou de vent brumeux, on était pas rendu au bout de notre terrain de jeux, la Pointe de Cap Santé, que le soleil était de la partie.

 
Sous les ponts de Québec, le bonheur…le courant courait avec nous,  une petite brise dans le dos!


 
Mais en tournant la Pointe Lauzon,  dans le coin de ce qu’on désigne « Le taureau », coût de théâtre!!! Vent du nord, vagues et ce n’était qu’un début…l’Amirale dit « on vire et on rentre à Lévis » Ce qu’on fit.

 
Le lendemain orages par-dessus orages. On part, on part pas. Suivant la carte météo on s’enfile entre deux averses diluviennes et on  s’amarre à temps pour manger une guedille aux homards à Saint-Michel. Que c’est doux d’observer le coucher de soleil magnifique sur l’Île d’Orléans.


 
Le lendemain, soleil et vent SO. Parfait! On part…Pas aussitôt sorti de la marina que la mer se forme, que le vent progresse. Toutes voiles ouvertes en papillon, c’est ainsi qu’on file en berçant à tribord et à bâbord dans le mouvement des vagues. Le long de l’Île aux Grues, le vent prend du caractère, la radio météo siffle des rafales de 35 nœuds dans la traverse St-Roch. « Marina de Port Joly, Marina de Port Joly, ici voilier Subtil pouvez-vous nous accueillir pour la nuit…? »




 
Bel accueille et heureux d’être à quai en entendant les chants marins du vent dans les haubans. Le matin suivant, on en profite pour faire les touristes dans ce charmant village et faire un arrêt obligé au « Quai des bulles ».

 
4 jours après notre départ de Portneuf on pouvait enfin espérer arriver à Cap-à-l’Aigle. C’est donc là, et non à Tadoussac, qu’on a reçu la visite de nos Moussaillons en vacances.




 Dimanche brumeux. Déjeuner avec la Famille et l’Équipage de Kokonot au nouveau restaurant Le Refuge à Cap-à- L’Aigle, chic et chouette endroit! On part ou on part pas? Finalement risque de pluie averse forte, mais …

 

 On prend le large à 11h pour ne pas manquer le courant du Saguenay.


Enfin! On retrouve ce paysage marin unique et exceptionnel : phare de Cap au saumon, Haut fonds Prince,



baleines et bélugas,


l’embouchure du Saguenay, les dunes de sable et l’une des plus belles baies au monde. Marina de Tadoussac nous voilà!

 

dimanche 19 juillet 2015

4 générations à bord

17 juillet - Vent d'environ 10kts - Sur le Saint-Laurent entre Portneuf et Sainte-Croix.



Le temps des vacances c'est aussi le temps de passer du temps en famille. Par ce beau jeudi après-midi, on a tiré des bords entre Portneuf et Sainte-Croix .



L'Équipage se composait de  Petit Fils de 2ans et son Petit Frère de 1 mois, Pépé, Capitaine, Amirale, et les parents.


Il y a des moments comme ceux là où on est heureux d'être ensemble. Des instants de paix où la vie est  fluide et simple

lundi 22 juin 2015

Petit Vent

video
Merci à Yves Plante pour cette vidéo de Subtil

dimanche 24 mai 2015

Mise à l'eau 2015

Malgré le vent et le temps incertain, c'est ce dimanche que Subtil retrouve son milieu naturel composé  du mouvement et de la lenteur.

Première étape : Sortir de l'enclos
Deuxième étape : Franchir le quai
 
Troisième étape: Descendre la rampe


Quatrièmement : Flotter



Cinquièmement : S'amarrer à son quai


Prêt pour une belle saison de navigation avec les enfants, la famille et les amis.
Au plaisir d'ÊTRE!

dimanche 5 avril 2015

Avril...


4 avril 2015
Patience, le Printemps tarde. Une petite virée au bout du quai. Il fait froid. Les oies ne sont pas encore arrivés. Le cargo doit casser la glace sur son passage. On est que le 4 avril...mais quand même, avril! Ne le découvrons pas d'un fils!